3 nuisances à l’avancement de ta carrière…


Carrière, Potentiel humain / dimanche, janvier 14th, 2018

Ton collègue a été promu. Tu es heureux pour lui mais, au fond de toi, tu te demandes pourquoi la promotion ne t’a pas été offerte. Ça te gosse car tu croyais pourtant la mériter. Que penses-tu de faire un peu d’introspection? Je t’avertis, tu devras faire preuve d’ouverture. Si tu es du genre à te mettre rapidement sur la défensive, cet article n’est pas pour toi. Move on! Ainsi, je te propose de réfléchir quant à 3 possibles nuisances à l’avancement de ta carrière :

  1. Tes compétences ne te permettent pas de te distinguer de la masse. Le savoir est une source de pouvoir phénoménale!

    Si tu veux du pouvoir, assure-toi de posséder des compétences uniques, lesquelles seraient difficiles à remplacer pour ton employeur. Pour ce faire, il suffit d’acquérir de nouvelles expériences de travail ou de nouvelles compétences via des études ou perfectionnements. Imagine le pouvoir que tu aurais si tu étais le seul de ton entreprise ou de ta région à détenir un bagage précis de connaissances? Tu es électricien? Combien d’électriciens de ta région sont-ils spécialisés en installation de dispositifs électriques intelligents? Think outside the box!

  2. Tu fais un bon travail mais sans plus. Tu as été embauché pour ton savoir-faire.

    Ton employeur s’attend à ce que tu fasses bien ta job. Pourquoi ne pas te donner comme mission d’exceller à ce que tu fais? Avoir des compétences, c’est bien. Être le meilleur dans son domaine, c’est beaucoup mieux! Tu es adjointe administrative? Imagine le pouvoir que tu aurais si tu maîtrisais les fonctions avancées d’un bon nombre de logiciels informatiques?

  3. Tes soft skills laissent à désirer. Je parle ici de ton savoir-être : ton comportement et tes attitudes.

    Certains postes requièrent des soft skills précises. Par exemple, pour être gestionnaire, il faut être habile à résoudre des problèmes, avoir confiance en soi, être créatif, avoir une bonne capacité d’adaptation, être en mesure de communiquer efficacement et être capable de leader une équipe. Quelles sont les soft skills indispensables dans le poste que tu convoites? Que penses-tu d’entamer un travail sur toi?

Tout ça n’est pas simple. Néanmoins, ti tu détiens des compétences particulières, que tu exécutes ton travail avec brio et que tu as une attitude et des comportements gagnants, tu finiras vraisemblablement par avoir ta part du gâteau. Enfin, n’oublie jamais l’importance du réseautage. Si tu parviens à te créer un bon réseau social, à développer des relations qui ne sont pas superficielles et que tu donnes de ton temps et de ton énergie aux personnes appartenant à ce réseau, tu finiras par récolter ce que tu auras semé. Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *