Travailler avec des chums : une sapristi de bonne affaire… ou pas!


Carrière, Développement de carrière, Dotation, Gestion des ressources humaines / mercredi, février 28th, 2018

Combien de vraies amitiés entretiens-tu? Parmi tes amis, combien d’entre eux sont-ils des collègues de travail ou d’anciens collègues? Selon une étude française, 20 % des amitiés se forgent en milieu professionnel. Est-ce ton cas?

Travailler avec des chums, c’est chose courante. Parfois, ça peut être une sapristi de bonne affaire, et ce, tant pour les travailleurs que les entreprises! En effet, il existe de nombreux avantages à conjuguer travail et amitiés :

  1. Qui dit amitié dit complicité, ce qui porte à croire que le niveau de satisfaction au travail pourrait en bénéficier. Après tout, nous savons que nos amis sont source de bonheur! Employés heureux, patrons heureux!
  2. Le référencement représente un excellent moyen de recrutement. En effet, cette pratique est encouragée par de nombreux employeurs qui savent pertinemment que tu ne risquerais pas de miner ta réputation en leur référant un ami qui n’est pas fiable ou qui est incompétent. Dans bien des cas, les entreprises vont même jusqu’à offrir une récompense aux membres de leur personnel participant à leur programme de référencement. Avoue que c’est tentant!
  3. Apparemment, le fait d’amener les gens à travailler avec leurs amis pourrait être une façon pour les entreprises de motiver leurs travailleurs sans nécessairement les rémunérer davantage… sans commentaire!
  4. La productivité est contagieuse! Si ton ami est performant au travail, il y a de fortes chances que ton niveau de productivité augmente. C’est ton boss qui sera content!

Comme tu peux le voir, travailler avec un ami comporte de nombreux avantages non négligeables. Néanmoins, si l’occasion se présente un jour, sache que le fait de travailler avec un ami peut aussi s’avérer une décision lourde de conséquences! C’est particulièrement le cas si vous avez tendance à socialiser plus qu’assez. Évidemment, je n’ai pas besoin de te faire un dessin pour que tu comprennes que votre productivité en souffrirait et que ça ne plairait pas à ton boss! De plus, la prudence serait de mise dans vos conversations afin d’éviter de partager des informations trop personnelles devant vos autres collègues. Puis, il importerait de faire attention aux cliques, au favoritisme et à l’exclusivité.

Bref, travailler avec des chums peut être une sapristi de bonne affaire… ou pas! Tout dépend si ceux-ci exercent une influence positive ou négative sur toi. Veux-tu un conseil? Rends-toi service en ne partageant ta vie professionnelle qu’avec tes amis que tu qualifierais « sur la coche » et rien de moins. Non seulement te feront-ils briller par leur présence mais tu auras aussi une occasion en or de créer des souvenirs mémorables avec eux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *