4 vérités qui tuent en recrutement!


Carrière, Développement de carrière, Dotation, Gestion des ressources humaines / dimanche, mars 18th, 2018

Tu n’aimeras peut-être pas ce que tu vas lire, et ce, que tu sois un chercheur d’emploi ou un professionnel de l’employabilité. Peu importe. Dans cet article, je te présente 4 vérités qui tuent en recrutement : (1) Je risque de te flusher 15 secondes après avoir scanné ton CV; (2) Je ne lirai probablement pas ta lettre de présentation; (3) Je ne retournerai pas ton appel de suivi; (4) J’essaierai de te piéger en entrevue d’embauche.

Je suis désolée de péter ta bulle mais ce sont 4 vérités que tu ne devrais pas ignorer. Voici pourquoi :

  1. Ton CV. 15 secondes, c’est amplement de temps pour voir si ton expérience de travail et ta formation sont pertinentes pour le poste que j’ai à combler. C’est aussi tout le temps dont j’ai besoin pour voir si tu changes de job comme tu changes de bobettes. J’ai du pif. S’il y a anguille sous roche, je le sens…
  2. Ta lettre de présentation. Je ne perdrai pas de temps à la lire si ton CV ne m’intéressait pas. Selon moi, la lettre, c’est overrated! Ceci dit, si je lis ta lettre, il est dans ton intérêt de tout faire pour capter mon attention. Les lettres prévisibles qui proviennent d’un gabarit trouvé sur le web, ça me lève le cœur!
  3. Ton appel de suivi. Je n’en veux pas. Si je ne t’ai pas appelé, c’est visiblement parce que ta candidature ne m’intéressait pas. Il est fort possible que je dise à ma réceptionniste de filtrer les appels. J’ai d’autres choses à faire. Si je prends ton appel par erreur, j’aurai l’impression que tu perds mon temps. Il est inutile d’insister.
  4. Ton entrevue d’embauche. Elle sera difficile. Je prends un plaisir fou à préparer mes questionnaires d’entrevue d’embauche. J’aime que mes questions soient difficiles. Je risque de te faire patiner. Je veux voir si tu t’enfargeras. J’aime tirer les vers du nez des candidats.

Je ne suis pas la seule madame RH qui procède ainsi. Mon processus mental n’est pas marginal. C’est relativement courant dans mon domaine. Ce que ça veut dire pour toi, cher chercheur d’emploi, c’est que tu dois absolument cibler les postes pour lesquels tu postules. Tu dois prendre le temps de personnaliser ton CV et ta lettre en fonction du poste. Tu dois te préparer pour ton entrevue. Improviser, c’est une sapristi de mauvaise idée. Don’t do it! Prends plutôt le temps de bien faire les choses. Tes démarches auront moins de chances de passer inaperçues. Bonne chance!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *