Tendance 2018 : Choisir ton employeur!


Carrière, Développement de carrière / samedi, avril 28th, 2018

Depuis 2 ans, on entend parler de plein emploi, d’un taux de chômage historiquement bas et d’une pénurie de main-d’œuvre. Comme travailleur, comprends-tu réellement la chance que tu as? Pour la première fois en 40 ans, tu as le gros bout du bâton et, crois-moi, tu serais fou de ne pas en profiter!

De plus en plus, les gens seront déjà en emploi au moment où ils postuleront sur un poste. Leur objectif sera donc d’améliorer leur sort. Est-ce ton cas? Si oui, il est impératif que tu fasses tes recherches minutieusement par rapport aux entreprises susceptibles de t’embaucher, et ce, pour maximiser tes chances de trouver la chaussure parfaite pour ton pied. Voici donc 5 vérifications à faire pour bien choisir ton futur employeur :

  1. Climat organisationnel
    Selon un sondage signé Jobboom, le climat de travail serait la valeur la plus importante des québécois. Pour te faire une tête quant au climat organisationnel d’une entreprise, il te suffit tout simplement d’être attentif lors de ta présence sur les lieux de travail. Tu auras l’occasion de le faire lorsque tu remettras ton CV en personne ou encore lorsque tu te présenteras en entrevue d’embauche. Mets-toi en mode observation. Quelle est l’ambiance? Est-ce que les gens semblent avoir du plaisir à faire leur job? Est-ce qu’ils semblent complètement débordés? Comment les gens interagissent-ils entre eux?
  2. Rémunération directe et indirecte
    La rémunération ne devrait plus être un sujet tabou en 2018. Si tu veux changer d’emploi pour améliorer ta qualité de vie, tu devras nécessairement trouver le courage de discuter et de négocier ta rémunération avec ton futur employeur. La rémunération, ça comprend évidemment le salaire, les primes et les bonis mais aussi la rémunération dite indirecte, tels que les avantages sociaux, les vacances, les congés mobiles, l’horaire de travail flexible, la possibilité d’effectuer du télétravail ainsi que l’accès à des produits et services à prix avantageux. Aie confiance en toi et n’aie pas peur de monétiser ta valeur!
  3. Reconnaissance
    Être reconnu au travail est un besoin vital! C’est valorisant, ça donne du sens à notre travail et ça nous aide à se forger une estime sociale de soi-même. Comment peux-tu savoir si ton employeur potentiel a l’habitude de reconnaître ses meilleurs talents, de les remercier et de les féliciter? Vive les réseaux sociaux! En effet, il est de plus en plus courant pour les entreprises de publier sur leur compte Facebook ou Instagram les anniversaires de leurs employés, le départ à la retraite d’une personne qui a œuvré au sein de l’entreprise pendant une bonne partie de sa carrière, ou encore, la bienvenue à un nouveau membre dans l’équipe de travail. Une lecture du fil d’actualité s’impose!
  4. Dépassement de soi
    Dans le sondage Jobboom ci-haut mentionné, le dépassement arrive en 5e place pour ce qui est des valeurs les plus recherchées au travail. On comprend donc pourquoi toute entreprise a avantage à favoriser le sentiment de réalisation chez ses employés! Comment vérifier que c’est bien le cas au sein de l’entreprise où tu as postulé? Pourquoi ne pas interroger directement l’employeur à ce sujet? Après tout, tu auras une opportunité en or de le faire à la toute fin de ton entrevue d’embauche lorsqu’il te demandera : « Avez-vous des questions? » Est-ce que j’aurai l’opportunité de développer mes compétences? Est-ce que l’entreprise encourage la formation continue? Si oui, de quelle manière? Est-ce que le mentorat est une pratique utilisée dans votre entreprise? Quelles sont les opportunités d’avancement? L’employeur verra nécessairement que ton intérêt pour le poste et l’entreprise est réel et que tu es soucieux de t’assurer que l’emploi s’inscrit bien dans ton plan de carrière. Bref, ta décision n’est clairement pas prise à l’aveuglette!
  5. Organisation et structure
    On le sait, être organisé favorise l’équilibre travail et vie personnelle. Ça nous permet de ne pas être débordé et de rester motivé.  Le degré d’organisation et de structure d’une entreprise ne devrait donc pas être pris à la légère. Voici quelques éléments de réflexion. Est-ce que l’offre d’emploi sur laquelle tu as postulé était bien construite? Est-ce que les tâches et les exigences étaient clairement définies? Est-ce que ton entrevue d’embauche était structurée? A-t-on vérifié tes références? Est-ce qu’un plan d’accueil et d’intégration au sein de l’équipe t’a été présenté? Si tu as répondu positivement à ces questions, c’est plutôt rassurant!

Voilà! Tu sais maintenant qu’il est important pour toi de garder les yeux grands ouverts pendant la quête de ton emploi de rêve. Tu sais aussi que tu n’as plus à accepter « ce qui passe » puisque tu as enfin l’embarras du choix en matière d’opportunités de carrière! Nous vivons désormais dans un marché de chercheurs d’emploi! Alors, qu’attends-tu pour magasiner ta prochaine job?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *