Je suis incapable de me décider…


Carrière, Développement de carrière / dimanche, octobre 28th, 2018

Devrais-je quitter mon emploi? Devrais-je retourner aux études? Devrais-je travailler à temps partiel pour être plus présent pour mes enfants? Devrais-je demander une promotion? Devrais-je démarrer mon entreprise?

Depuis combien de temps te poses-tu la même satanée question? Évidemment, lorsqu’on prend des décisions aussi importantes, on veut s’assurer que celles-ci soient réfléchies et judicieuses. Est-ce pour autant une bonne raison d’être en perpétuelle réflexion?

Plusieurs raisons peuvent faire en sorte que tu n’arrives pas à te décider. As-tu peur de te tromper? Souffres-tu d’anxiété décisionnelle? As-tu peur de l’échec? As-tu peur de l’inconnu? Supportes-tu mal l’incertitude et les imprévus? Es-tu un control freak? As-tu peur de déplaire à ton entourage? Prends-tu des décisions en fonction de ce que tes proches attendent de toi? Cherches-tu à obtenir leur approbation par manque d’estime de toi-même? As-tu peur d’être jugé ou mal perçu? Ouin… pas faciles comme questions!

C’est pourquoi je te propose ici 10 pistes de réflexion pour t’aider dans ta prise de décision :

  1. Ce ne sont pas toutes les mauvaises décisions qui ont de graves répercussions.
  2. Bien souvent, on arrive très bien à vivre avec les conséquences de nos faits et gestes.
  3. Il est possible que rien ne tourne mal.
  4. Tu ne peux pas tout contrôler et tu ne peux pas tout savoir.
  5. Dans bien des cas, on peut revenir sur notre décision initiale.
  6. Parfois, il est possible de prendre une décision graduellement (ex. : diminuer tes heures de travail plutôt que de quitter ton emploi pour t’occuper de tes enfants).
  7. La majorité des décisions ne font pas l’unanimité.
  8. Prendre la peine de dresser une liste des avantages et des inconvénients de ta décision et d’en déterminer leur importance relative peut te permettre de cibler tes priorités en fonction de leur poids.
  9. En apprenant à mieux te connaitre (ex. : tes compétences, tes traits de personnalités, tes aptitudes, tes valeurs, tes intérêts, etc.), il sera plus facile pour toi de prendre une décision éclairée qui te ressemble vraiment.
  10. En visualisant ta vie dans les 5 ou 10 prochaines années, tu pourras plus facilement déterminer si tes choix concordent avec tes objectifs de vie.

Voilà! Sortir de sa zone de confiance n’est pas toujours évident. Pourtant, on sait tous à quel point on est fier de soi lorsqu’on parvient à en sortir. Aie confiance en toi. Aie confiance en tes choix et assume-les. Il n’y a rien de mal à se tromper. Dans mon livre à moi, bien peu d’erreurs ne peuvent pas être réparées.

Comme l’a déjà dit Tom Hanks : « C’est justement parce que c’est difficile que c’est extraordinaire! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *